Modification du viseur TELRAD

Le TELRAD est un système de visé permettant de pointer un objet céleste avec facilité et rapidité. Il complète le chercheur optique d’un instrument et s’avère, bien souvent, plus efficace.

Au travers d’un TELRAD on observe le ciel tel qu’il est sur un atlas, et non juste une petite portion grossie et inversée. Trois anneaux lumineux s’inscrivent sur le ciel, le plus grand est de 4 degrés (comme le champs d’un chercheur classique), le second est de 2 degrés et le plus petit 0,5 degré (comme le champs d’un télescope muni d’un grossissement moyen).

Pour trouver un objet on repère sa position par rapport aux étoiles environnantes sur la carte d’un atlas, on se place à l’arrière du TELRAD, et on pointe le télescope de manière à centrer le réticule de la même manière, l’objet se trouve à coup sûr dans le champs du télescope muni d’un petit grossissement.

Voilà quelques temps, j’ai modifié mon Telrad afin de me débarrasser d’un problème de poids: la buée ! En effet souvent cette satanée buée gâche une partie de l’observation rendant inutilisable ce magnifique objet !

Ayant parcouru le web, j’ai opté pour une résistance chauffante placée près de la vitre, j’ai donc conçu un schéma capable de moduler la valeur moyenne de la tension aux bornes de cette résistance afin de diminuer ou d’augmenter la température. Enfin j’ai rajouté une fonction clignotante des cercles afin qu’ils s’effacent pour laisser apparaître ce qu’il s’y cache !

L’alimentation extérieure du Telrad met en marche ce dispositif ! Mais on peut toujours l’utiliser normalement !

Afin de placer la résistance, il faut enlever la vitre et faire deux petits troues, j’ai fait les essais avec une résistance de 27 ohms P1 réglé à la moitié. Pour ajuster la puissance de chauffe il suffit de placer un voltmètre continu en parallèle sur la résistance et de mesurer la valeur moyenne de la tension (0V pour le minimum et 12V pour le maxi)

La deuxième partie de circuit permet de court-circuité la Led du Telrad afin de l’éteindre de façon intermittente. P2 règle la fréquence.

Je n’ai pas soudé les borniers, j’ai mis directement les fils car les pistes sont en double face.
L’alimentation de la carte se fait en 12V devant le Telrad, la Led est toujours alimentée par 2 piles afin de pouvoir l’utiliser normalement.

Schéma structurel du circuit

 

Je publierai prochainement un nouveau circuit imprimé pour que vous puissiez réaliser la modification !

 

Etant en montagne, il n’était pas évident que j’arrive à photographier cette comète ! Pourtant elle est relativement haute et passe au-dessus des montagnes ! L’image de fond (la montagne) est floue ! Il reste encore du travail ! Mais vu le matériel utilisé c’est déjà pas mal !

Caméra ASI120MC-S
Objectif 12mm
20 pauses de 20 secondes + 20 pauses de 5 secondes
10 Darks de 20 secondes
10 Offsets

Avant la nébuleuse planétaire M27, je vise M39 l’amas ouvert toujours dans la constellation du cygne. Le repérage est assez facile et je tombe dessus en moins d’une minute ! Je m’assure de ne pas me tromper ! Je lance le logiciel Sharpcap pour 80 poses de 30 secondes. Ce matin après vérification je garde 60 poses.

Résumé des informations :

Lunette Skywatcher achromatique 102/500
Monture NEQ3.2 Motorisée en AD
Caméra ASI120MC-S
60 poses de 30 secondes
10 Darks et 10 Offsets
Empilement et pré-traitement sous Deepskystacker
Traitement sur Olympus Studio

 

J’ai reçu aujourd’hui la caméra ASI120MC-S de Zwo ! C’est une caméra couleur au prix de 180€ commandée chez Optique Unterlinden. Sur internet les avis sur cette petite caméra sont très favorables ! Construite pour effectuer principalement de l’autoguidage elle permet de faire du planétaire mais aussi du ciel profond avec ses 1000 secondes de temps de pause ! Le capteur à une résolution de 3 méga-pixels soit 1280 par 960 pixels.

Photo du capteur

 

La caméra est fournie avec un adaptateur au coulant de 31.7 mais aussi un objectif de 2,1mm permettant de l’utiliser seule sur un trépied photo. Il est alors possible de faire des timeslaps ou des photos grand champ du ciel.

Objectif de 2,1mm

Pas de vis Kodak permettant la fixation sur un pieds photo

Bien que venant de chine, le constructeur s’est attaché à fournir un ensemble de qualité !

Emballage

Intérieur de la boite

La boite contient la caméra, l’objectif de 2,1mm, un câble USB3, un câble d’autoguidage et l’adaptateur 31,7mm

Contenu de la boite !

Pour les drivers c’est très simple, il suffit de les télécharger chez ZWO ! Par contre pour la prise d’images j’ai décidé d’utiliser Sharpcap ! Il faut que votre ordinateur soit bien à jour ! Sans cela vous ne pourrez pas l’installer ! Ce logiciel est vraiment adapté à la caméra ! D’ailleurs au lancement il vous le rappelle dans la partie inférieure droite ! Une version pro à 12€ par an est disponible, mais je ne suis pas sûr que c’est intéressant !

 

Zwo commercialise un petit objectif de réglable de 2,8 à 12mm ! Peux-être un futur investissement !

 

Voilà ! Il me reste plus qu’a attendre le beau temps pour faire quelques essais ! Rendez-vous dans un prochain épisode !