Modification du TELRAD

Modification du viseur TELRAD

Le TELRAD est un système de visé permettant de pointer un objet céleste avec facilité et rapidité. Il complète le chercheur optique d’un instrument et s’avère, bien souvent, plus efficace.

Au travers d’un TELRAD on observe le ciel tel qu’il est sur un atlas, et non juste une petite portion grossie et inversée. Trois anneaux lumineux s’inscrivent sur le ciel, le plus grand est de 4 degrés (comme le champs d’un chercheur classique), le second est de 2 degrés et le plus petit 0,5 degré (comme le champs d’un télescope muni d’un grossissement moyen).

Pour trouver un objet on repère sa position par rapport aux étoiles environnantes sur la carte d’un atlas, on se place à l’arrière du TELRAD, et on pointe le télescope de manière à centrer le réticule de la même manière, l’objet se trouve à coup sûr dans le champs du télescope muni d’un petit grossissement.

Voilà quelques temps, j’ai modifié mon Telrad afin de me débarrasser d’un problème de poids: la buée ! En effet souvent cette satanée buée gâche une partie de l’observation rendant inutilisable ce magnifique objet !

Ayant parcouru le web, j’ai opté pour une résistance chauffante placée près de la vitre, j’ai donc conçu un schéma capable de moduler la valeur moyenne de la tension aux bornes de cette résistance afin de diminuer ou d’augmenter la température. Enfin j’ai rajouté une fonction clignotante des cercles afin qu’ils s’effacent pour laisser apparaître ce qu’il s’y cache !

L’alimentation extérieure du Telrad met en marche ce dispositif ! Mais on peut toujours l’utiliser normalement !

Afin de placer la résistance, il faut enlever la vitre et faire deux petits troues, j’ai fait les essais avec une résistance de 27 ohms P1 réglé à la moitié. Pour ajuster la puissance de chauffe il suffit de placer un voltmètre continu en parallèle sur la résistance et de mesurer la valeur moyenne de la tension (0V pour le minimum et 12V pour le maxi)

La deuxième partie de circuit permet de court-circuité la Led du Telrad afin de l’éteindre de façon intermittente. P2 règle la fréquence.

Je n’ai pas soudé les borniers, j’ai mis directement les fils car les pistes sont en double face.
L’alimentation de la carte se fait en 12V devant le Telrad, la Led est toujours alimentée par 2 piles afin de pouvoir l’utiliser normalement.

Schéma structurel du circuit

 

Je publierai prochainement un nouveau circuit imprimé pour que vous puissiez réaliser la modification !